joint congé

Joint congé suite

Apres durcissement des joint réalisés les fixations provisoires peuvent être suprimés et le joint complété:

Premiers joints congés

Les différents elements en contre plaqués sont mointenu entre eux par un joint congé. C’est la méthode d’assemblage la plus répandue dans la construction navale moderne. Un joint-congé est constitué d’un système chargé appliqué dans l’angle formé par deux panneaux à assembler. Cette méthode est idéale lorsqu’on assemble des pièces qui se rencontrent selon des angles différents : cloison sur le bordé, liaison intérieure coque-pont, sièges, coffres.

Le joint-congé est réalisé par l’incorporation au mélange résine-durcisseur de charges renforçantes (Treecell-Sillicell) et/ou allégeantes (microsphères creuses-Sillicell) ; on obtient ainsi des mélanges « haute densité » ou « basse densité ». Le type de joint et sa dimensions ont été imposé par l'architecte.

Les premiers joints congés ont commencé sur le mini. Il faut commencer par réaliser les joints entre les fixations mecaniques provisoires. Dans un second temps ces fixations seront elevé et les joint sera completé. Enfin un tissu bi biais sera stratifié sur le tout.

 

Sur les cloisons arrières

Sur les ballasts

Enfin le triangle avant

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site